Visite guidée à Monk’s House chez les Woolf !

 

Dans cette vidéo ci-dessous, la vieille dame qui vous parlera du jardin de Monk’s House s’appelle Marie, elle est la fille de Percy Bartholomew, le jardinier de Leonard et de Virginia Woolf. 

Durant l’été 2017,  j’ai eu le plaisir et l’honneur de m’entretenir avec cette vieille dame de 90 ans qui a connu le couple Woolf et qui, chaque dimanche, renseigne toujours les visiteurs à Monk’s House dans le charmant village de Rodmell.

Eh oui ! Marie Bartholomew a approché Virginia Woolf de son vivant ! 

Elle n’avait que 8 ans lorsque Virginia fut retrouvée noyée dans L’Ouse, une rivière qui passe à quelques kilomètres de Monk’s House. Vu son jeune âge à l’époque, Marie a peu connu l’écrivaine. Par contre, elle se souvient très bien lorsqu’elle la voyait passer dans le village de Rodmell. Les habitants la trouvaient bizarre, car elle parlait toute seule. Elle pensait probablement à ses personnages et passait déjà pour être une originale.

Marie Bartholomew a beaucoup plus de souvenirs concernant Leonard Woolf qui a vécu jusqu’en 1969. Elle m’en a parlé en bien, elle le trouvait adorable. Il se renseignait régulièrement si elle et son frère avaient fait leurs devoirs, et s’ils travaillaient bien à l’école. Elle en garde un très bon souvenir.

 

 

 

Voilà, à peu près ce que Marie, qui est une personnalité dans sa région, a pu me dire sur Virginia Woolf. C’est-à-dire, extrêmement peu !

J’ai été tout de même heureuse d’avoir pu approcher cette femme qui a vu de ses yeux la grande dame de la littérature anglaise du début du XXe siècle.

 

 

Deux anglaises heureuses sous la pluie qui rentrent chez elles !

 

 

 

10 commentaires sur “Visite guidée à Monk’s House chez les Woolf !

  1. C’est une riche idée de nous montrer un pan du passé de Virginia Woolf, quelle émotion pour toi, merci de nous faire partager ce moment.

  2. Coucou, Anne-Marie,

    C’est cette Marie-ci qui t’a inspiré le personnage de Sally ? A partir de quelques bribes, tu as réussi à lui donner une fameuse consistance !

    J’adore lire ces articles qui me permettent de bien visualiser les décors de ton roman.

    Je t’embrasse, je te souhaite un très beau week-end, à tout bientôt.

    Béa

    1. Hello Béa,
      Non, ce n’est pas elle qui m’a inspirée le personnage de Sally, pour la bonne raison que je ne savais pas que la fille de Mr Bartholomew existait lorsque j’ai écrit mon roman.
      Merci pour ce commentaire qui m’encourage ! Je suis en train d’en concocter d’autres.
      Bon week-end à toi aussi !
      Je t’embrasse,
      Anne-Marie
      J’espère que tu seras prévenue de ma réponse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *