Je suis émue, excitée comme une puce et sous le charme du roman de Marie Dchevalier. C’est l’effet que produit sur moi la belle histoire « Les écrits » que je viens de terminer.

On le commence et on ne le lâche plus. On le dévore !

Je me suis attachée à Liam, à Juliette, à tous les personnages, aussi sympathiques les uns que les autres, qui sont à l’image de leur créatrice. 

Pas de mièvrerie pour autant ! Non, non !

Marie Dchevalier m’a fait pleurer, rire et m’esclaffer tout au long de son récit qui est haletant et passionnant. L’histoire d’amour n’est pas gnangnan ; les personnages n’attendent pas après l’autre pour se construire. Ils prennent leur vie en main.

J’ai eu le plaisir de rencontrer cette romancière au Salon du livre de Paris, en mars dernier, et j’ai eu un coup de coeur, comme celui que j’ai ressenti en lisant son beau roman. 

L’ émotion est au rendez-vous et c’est la preuve évidente que Marie a du talent. 

Elle nous emmène à Paris, à Bangkok et en Irlande où histoires d’amour et familiales s’enchevêtrent avec brio. Aucun moment de répit pour la belle Juliette qui m’a fait penser par moment à la gaffeuse et célèbre Bridget Jones.

Je vous laisse déguster ce petit roman qui raconte le parcours de Liam Carlier, un jeune homme un peu « paumé », notamment depuis la mort de sa mère trop vite emportée par la maladie. Seulement, quelques semaines après ce drame, Liam découvre que celle-ci lui a laissé un héritage très particulier : une lettre le sommant de réunir ses écrits que la défunte a pris un malin plaisir à parsemer dans différents endroits relativement éloignés les uns des autres.

Quel est le but de la manœuvre ?

À vous de le découvrir dans ce récit tendre, émouvant, charmant, mais aussi drôle et relevé qui mêle l’amour, l’amitié et tout plein de surprises qui vous garantissent de savoureux moments.

Laissez-vous tenter, vous ne le regretterez pas, je vous le conseille les yeux fermés !

Vous le trouverez ici ,

et Ici !

Bonne lecture !