Les phrases de Virginia Woolf – la suite –

 

À certaines occasions dans mon roman, Clara Sainclair se remémore des phrases de Virginia Woolf. En attendant qu’il soit publié et que j’aie le bonheur que vous le lisiez, je vais vous en choisir quelques-unes, accompagnées de photos, qui complèteront celles de mon texte et qui vous aideront, je l’espère, à vous faire découvrir Virginia Woolf sous un angle inédit.

 

Citations de Virginia Woolf :

 

Je ne serai pas célèbre ou grande. Je continuerai à être aventureuse, à changer, à suivre mon esprit et mes yeux, refusant d’être étiquetée, et stéréotypée. L’affaire est de se libérer soi-même : trouver ses vraies dimensions, ne pas se laisser gêner. 

Journal d’un écrivain (1915 – 1941)

 

 

La vérité ne peut être atteinte qu’en rassemblant une grande variété d’erreurs. 

Une chambra à soi (1929) 

 

 

Invaincue, Indomptable, c’est contre toi, ô mort que je m’élance.

Les Vagues (1931)

 

 

Quand les gens sont heureux, avait-elle dit à Élisabeth, ils ont une réserve dans laquelle puiser, alors qu’elle, elle était comme une roue dégonflée qui cahote sur les gravillons.

Mrs. Dalloway (1929)

 

 

La moitié des notions que nous nous formons sur les gens sont en sommes grotesques. Elles servent nos propres buts.

La promenade au phare (1927)

 

 

 

Mais pourquoi est-ce si douloureux d’aimer ? Pourquoi y avait-il dans le bonheur tant de souffrance ?

La Traversée des Apparences (1915)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *